Entretien avec Jerry

publiéClassé comme !trpst#/trp-gettext>

Le vétérinaire de la faune Jerry Haigh se considère comme un écologiste et un conteur, deux saveurs qui vont étonnamment bien ensemble. Son blog combine une vision de pays que la plupart des gens ne voient jamais, avec des anecdotes personnelles sur sa vie et ses passe-temps. Chaque article est conçu autour d'une variété d'images, ajoutant un aspect visuel qui manque à la plupart des blogs. Jerry se concentre sur le fait de raconter des histoires telles qu'elles ont été racontées au début de l'histoire de l'humanité. Une métaphore courante est celle des dessins rupestres, comme lorsqu'il a parlé de ses expériences en faisant des présentations à l'aide de PowerPoint (ce qu'il appelle «la dernière forme évolutive d'art rupestre»).

Salut! Ce site est pris en charge par les lecteurs et nous gagnons des commissions si vous achetez des produits auprès de détaillants après avoir cliqué sur un lien de notre site.

Parce que l'art visuel est universel, les images et les dessins qu'il inclut dans son blog servent à accentuer les mots qu'il choisit, rapprochant son public du sujet. Cependant, en raison de son travail dans le domaine de la conservation, il arrive parfois que les images soient de nature plus graphique qu'on ne le pense. Jerry n'a pas peur de montrer les pires aspects de notre humanité lorsqu'il s'agit de protéger les animaux qu'il aime, et n'a pas peur des photos de rhinocéros et d'éléphants marqués. Sauver ces animaux est de la plus haute importance, et pour bien comprendre, nous devons comprendre à quel point la situation est grave. Le blog de Jerry jette une vraie lumière dans ces ombres.

Bien que vous ne trouviez pas de conseils sur les animaux domestiques, les voyages, les histoires et les croyances de Jerry sont toujours intéressants, bien écrits et importants. Cela fait de son blog un site qui vaut vraiment la peine d'être visité régulièrement.

Entretien avec Jerry_fleacures

Comment avez-vous commencé à bloguer ?

J'ai dû retourner vérifier. Mon premier blog date du 11 janvier 2008. Cela fait plus de 5 ans maintenant ! Je ne savais pas que je les écrivais depuis si longtemps.

Quels sujets traitez-vous le plus sur votre blog ?

Je dirais qu'au moins 90% du matériel est en conservation. Soit directement, soit avec des informations de livres et d'autres exemples. Je blogue aussi sur la narration, mais bien sûr, l'écriture et la narration sortent de la même boîte. C'est le célèbre auteur (et conteur) Robertson Davies qui écrivit ceci : Donnez-moi une pièce de cuivre et je vous raconterai une histoire en or !

Quelle est la partie la plus gratifiante d'un blog en tant que vétérinaire ?

En partie juste le plaisir de partager des histoires. Alors ces jours-ci, avec les choses terribles qui arrivent aux rhinocéros et aux éléphants (sans parler des requins, des lions et d'une liste presque interminable d'autres espèces), j'espère que je fais prendre conscience à plus de gens de ce qui se passe. Peut-être que je siffle dans le noir (c'est-à-dire que je pisse dans le vent) mais peut-être (j'espère) que quelqu'un prendra des mesures.

Quelle est la chose la plus unique sur votre blog ?

Je pense que le fait de pouvoir raconter des histoires sur des choses que j'ai faites, sur lesquelles j'ai écrit et qui me passionne est une partie importante du blog.

Quel est votre meilleur conseil pour les propriétaires d'animaux confrontés aux puces ?

Je n'ai pas regardé d'espèce domestique (au sens professionnel) depuis 38 ans. Je conseillerais à un propriétaire d'animal d'obtenir les conseils les plus à jour d'un vétérinaire pour petits animaux. La résistance à tant de produits pharmaceutiques se développe si rapidement que tout conseil que je pourrais donner serait dépassé. Il fut un temps dans mes jours au Kenya où l'un de mes clients, un homéopathe, jurait qu'une gousse d'ail par jour ferait l'affaire. Je ne l'ai jamais essayé.

publié
Classé comme !trpst#/trp-gettext>

laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.